Open Floor : La Pratique

Elle est à la fois simple comme un jeu d'enfant et aussi complexe qu'un corps humain : la danse nous est naturelle et la pleine acquisition de toutes les ressources du mouvement est l'œuvre de toute une vie. Open Floor se pratique seul ou en groupe, sur un paysage musical ou une plage de silence. On peut ouvrir l'espace pour 10 minutes, 3 heures, 5 jours, 7 semaines, 10 ans !

Concrètement, on danse, on se rencontre, on transpire, on apprend, parfois on pleure, parfois on rit, en tout cas on explore ! Le champ des musiques est éclectique : de la musique classique à la transe danse en passant par le jazz, la pop, les musiques du monde. Chaque enseignant crée son propre univers musical.

 

Pourquoi pratiquer ?

Open Floor permet l’exploration du mouvement libre et de soi-même à travers le mouvement. Cette pratique accessible à tous, dynamique, joyeuse et profonde, nous enracine et nous libère. Elle nourrit notre qualité de présence, notre liberté d'expression, notre capacité à redevenir fluide, plongés dans le courant de la vie, à traverser les moments difficiles et profiter des moments heureux. Elle intègre toutes les dimensions de l'être et de la relation : les dimensions physiques, émotionnelles, de la pensée et de l'imaginaire, de l'âme ; la soif de connexion, de solitude, d'appartenance et de reliance.

Parfois c’est le pur plaisir de la danse qui est au premier plan, parfois la puissance de l’émotion, l’éclair d’une intuition, la richesse de l’imaginaire, ou encore la plénitude de l’âme.

Quelle est la méthode ?

Nous utilisons des points d'ancrage pour enraciner notre expérience dans le corps (les pieds, le cœur, la mâchoire, le bassin, la base, les muscles, etc.) et les ressources du mouvement pour développer nos talents de danseur et notre capacité à être en mouvement dans la vie : comment activer et apaiser, comment relâcher, comment s'enraciner, comment trouver l'expansion naturelle, savoir suivre la flèche de notre intention, comment habiter pleinement une forme et la laisser se dissoudre, etc. Le cycle du mouvement guide notre exploration sur la trame de notre expérience : nous ouvrons le champ de notre attention, puis nous entrons dans le corps par un point d'ancrage. À partir de là, nous explorons un thème, une ressource de mouvement, ou simplement ce qui est présent. Puis nous prenons un temps pour nous poser et laisser l'expérience s'intégrer.

Tout cela nourrit notre danse, nos relations, notre quête et notre vitalité.

 

Les 10 Ressources Essentielles du Mouvement :

  • Enracinement

  • Activer et se poser

  • Conscience de l’espace

  • S’approcher et s’éloigner

  • Se centrer

  • Expansion et contraction

  • Relâchement

  • (Se) dissoudre

  • Vecteur (intention)

  • Pause